Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

un peu d'histoire...

Bonne fête aux Marie...(le 15 Aout)

Publié le par Mona

fete-marie.jpg

 

 

                                                        Bonne fête aux Marie,

                        ce prénom symbolise la douceur,réceptive à la tendresse,l'amour,

                                    émotive,rapide et active,discrète et protectrice à la fois.

                                   Très volontaire,intelligente et réaliste,maternelle,

                                     pleine de fraicheur et de foi,rayonnante,

                          tous ces qualificatifs montent vers elle, qui les dominent de haut.

 

 

Un peu d'histoire marie

Prénom Marie

Variante : MARY Fête : le 15 Aout

Signification prénom : Marie est transcrit du nom hébreu Myriam,

porté par la sœur de Moïse et signifiant " celle qui élève ".

Il fut très répandu chez les Juifs du temps du Christ,

comme en témoignent les nombreuses Marie figurant dans le Nouveau Testament.

Mais, bien entendu, c'est la mère de Jésus, dite aussi la Sainte Vierge,

qui a assuré la diffusion exceptionnelle de ce prénom dans tous les pays de culture judéo-chrétienne.

Durant de nombreux siècles, pourtant,

Marie fut - comme Jésus - l'objet d'une crainte révérencieuse.

Rarement attribué jusqu'au XIe siècle, le culte marial lui donna ensuite peu à peu

son statut de prénom protecteur, et permit sa diffusion.

Dès lors, très vite, Marie s'imposa partout, sous de nombreuses transcriptions.

Après une période de reflux consécutive au protestantisme (XVIe siècle),

la dévotion mariale s'intensifia et Marie reprit son essor jusqu'à devenir,

pendant plusieurs siècles, le premier prénom féminin le plus attribué dans plusieurs langues.

C'est, en particulier, le cas de la France où Marie a gardé

cette première place jusqu'au début du XXe siècle.

Détrônée ensuite pendant une cinquantaine d'années,

Marie a repris son ascension depuis 1980 et figure de nouveau

au palmarès des prénoms féminins depuis 1994.

Il faut ajouter à cette rapide description de la prédominance de Marie que ce prénom est de loin,

depuis plusieurs siècles, le plus utilisé pour la formation de prénoms composés.

La Vierge Marie, célébrée plusieurs fois au cours de l'année liturgique catholique,

est particulièrement honorée le jour qui commémore son " Assomption " :

l'élévation au ciel qui permit à son corps d'échapper à la corruption du tombeau.

Cet événement fait l'objet d'un dogme depuis 1870.

Qu'elle belle histoire vous ne trouvez pas..

marie

En ce jour du 15 Août, je te souhaite un bonne Fête Marie...

Publié dans Un peu d'histoire...

Partager cet article
Repost0

Journée de la Femme c'est quoi...

Publié le par Mona

journee-de-la-femme-2012-copie-2.jpg

 

 

La journée de la femme, c'est quoi ?


Le 8 mars est apparu comme le jour de propagande des femmes.
C'est en 1910 qu'a eu lieu la première journée de la femme,à Copenhague.
Cette journée avait pour but d'obtenir le droit de vote.
En France, le droit de vote a été accepté le 21 avril 1944.
Le 8 mars s'est révélé comme LE jour de révolte des femmes,
et c'est seulement en 1982 que le gouvernement français annonce de façon officielle que cette date est la journée de la femme.
Aujourd'hui cette date a une importance symbolique notamment où les femmes ne sont pas totalement libres.

En France, comment fête-t-on le 8 mars ?
Il faut dire que cette année c'est un 8 mars spécial.
C'est la 100ème et pour marquer l'événement,
En voici 3 en particuliers:

> France 2 fait enfin découvrir sa soirée spéciale "journée de la femme".
Le programme "Une semaine sans les femmes" sera diffusé à 20h45 sur la deuxième chaine.
Une émission qui avait fait polémique mais que beaucoup sont pressés de découvrir,
et vous ?

> La marque Nissan a décidé, pour célébrer la journée de la femme,
de sortir un tout nouveau modèle de la Micra.
La voiture citadine par excellence se fait embaumer du doux parfum de Lolita Lempicka.
Une voiture élégante et charmeuse,peu de femmes résisteront à son allure.

> Pour finir, un troisième événement insolite.
Air France a organisé un vol 100% féminin. 15 hôtesses de l'air et 3 pilotes femmes s'envoleront donc vers Hong Kong.
Et si vous êtes surpris par le fait que des femmes soient aux commandes d'un Boeing 777 et bien le nombre de pilotes féminines ne cesse de croître.
Voilà quelques événements insolites de cette 100ème édition de la journée de la femme.


Et vous qu'avez-vous prévu pour aujourd'hui ?

Moi ça me tente bien d'essayer la petite Micra comme je suis charmeuse alors allons y ....LOL...
Je vous envoie pleins de bonne surprise en ce jour.
A bientôt.
Mona

Publié dans Un peu d'histoire...

Partager cet article
Repost0

Fête des amoureux,(saint valentin)c'est quoi...

Publié le par Mona

cupidon---le-dieu-de-l-amour-.gif

 

 

Cupidon : le dieu de l'amour

Dans la mythologie romaine, Cupidon, fils de Vénus, est le dieu de l'amour. Equivalent romain du dieu grec Eros, cet enfant espiègle aux flèches redoutables continue d'être l'un des principaux symboles de la Saint-Valentin dans l’imagerie populaire. Les représentations de Cupidon Dans l'art grec, Eros est représenté sous les traits d’un beau jeune homme, souvent avec les yeux bandés pour symboliser l'aveuglement de l'amour. Il porte généralement un arc, avec lequel il envoie des flèches capables d’inspirer le désir dans le cœur des dieux et des hommes.

Dans la mythologie romaine, il est représenté sous l'aspect d'un enfant, pourvu ou non d'ailes. Là encore, il est armé d’un arc et d'un carquois rempli de flèches et quelquefois muni d'une torche allumée ou d'un casque et d'une lance. On le représente parfois couronné de roses, symbolisant le plaisir. Il est fréquent de le voir représenté auprès de sa mère qui joue avec lui ou le tient contre son cœur.

Les amours de Cupidon et Psyché

Dans la mythologie, Psyché est une princesse humaine d'une extrême beauté. La déesse Vénus, jalouse de sa beauté, ordonne à Cupidon de la rendre amoureuse du mortel le plus méprisable qui soit. Mais le dieu tombe lui-même amoureux de Psyché en se blessant avec l'une de ses propres flèches. Il lui propose alors de vivre avec lui et la rejoint la nuit, en lui demandant de ne jamais chercher à connaître son identité. Piquée par la curiosité, Psyché profite du sommeil du dieu pour allumer une lampe. Cupidon se réveille et s'enfuit, furieux d'avoir été trahi. Folle de chagrin et de remords, Psyché va tout faire pour reconquérir l'amour de Cupidon. Elle parviendra à le retrouver au prix de toutes sortes d'épreuves pendant lesquelles plusieurs dieux lui prêtent main forte. Finalement, Zeus en personne convoque les dieux de l'Olympe et annonce publiquement le mariage d'Eros (l’amour) et Psyché (l’âme). Celle-ci est invitée à consommer l'ambroisie, qui lui confère l'immortalité.

 

Cet épisode de la mythologie est raconté par Apulée dans les Métamorphoses (ou l'Âne d'or). Il a aussi inspiré une fable à Jean de La Fontaine, d’où est extraite cette célèbre citation :

 

Tout l'univers obéit à l'Amour ; Aimez, aimez, tout le reste n'est rien.

C'est vrai comme dit la citation :

Je pense que sans amour nous n'existons plus...

Alors faîtes raviver la flamme ou le coeur qui est en vous..


Je vous envoie pleins de bisous.

 

Mona

 

http://idata.over-blog.com/4/34/33/78/gifs/st.gif

 





Publié dans Un peu d'histoire...

Partager cet article
Repost0

La chandeleur,ça veut dire quoi...

Publié le par Mona

L'Origine de la Chandeleur
La Chandeleur, dans l'esprit de tout le monde, c'est la fête de la crêpe.
Mais qui aujourd'hui connaît l'origine de cette fête bien sympathique?

 

CHANDELEUR, CA VIENT DE CHANDELIER ?

Oui, ou plutôt de chandelle. Une fois de plus, - rattachée maintenant aux festivités qui entourent la Nativité - la fête de la Chandeleur est liée à la LUMIERE. Mais aussi à la PURIFICATION, la FECONDITE, la PROSPERITE, toujours très proches dans les croyances et traditions.

D'ABORD LES ROMAINS

A l'époque romaine, on fêtait à cette date, vers le 15 février, le dieu de la FECONDITE Lupercus au cours des Lupercales, Lupercalia, jours de la fertilité, car c'était le début de la saison des amours chez les oiseaux ! et nous verrons par ailleurs qu'un certain Valentin, opposé aux romains, a son mot à dire le 14 février…

ENCORE LES CELTES !

Ensuite, il faut rappeler que l'on trouvait un rite lié à la PURIFICATION chez les Celtes, encore eux, ceux qui craignaient tant le noir et le froid au soir de la grande nuit d'Halloween. A l'inverse, l'hiver tirait à sa fin en février : la fête d'Imbolc le 1er février (à noter qu'ils avaient à nouveau un jour d'avance sur la fête catholique !) était fête de la purification de l'eau, pour s'assurer fertilité et fécondité avec le retour de la vie en cette fin d'hiver

ENSUITE LA NAISSANCE DE JESUS

Là tout se complique et beaucoup de catholiques ne savent plus trop de quoi il s'agit. Car le 2 février est officiellement aujourd'hui la "Purification de la Vierge". Mais Dieu a préservé Marie du péché originel, alors pourquoi cette purification?

En fait Marie se sait simple mère et elle est juive. Elle se conforme donc tout simplement à la loi de Moïse, car selon les rites hébraïques, la mère doit se présenter au temple avec son enfant nouveau-né. Jésus, enfant juif, est présenté au Seigneur au temple par ses parents 40 jours après sa naissance. On fait le sacrifice de tourterelles ou de petits pigeons. Quoi qu'il en soit, Marie rencontre Saint Siméon qui prophétise devant elle le destin tragique de son fils. Lui qui jusque là n'était que la lumière du monde, le messie tant attendu.

ENFIN L'EGLISE CATHOLIQUE

L'église avait entrepris dès la fin de l'empire romain un vaste chantier de remplacement des rites païens par des fêtes religieuses. On l'a vu au sujet de Noël.

Ainsi le pape Gélase Ier au Vè siècle (que nous retrouverons au sujet de Saint Valentin) remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse, la fête de la Chandeleur, où l'on commémore 40 jours après Noël un rite…hébraïque. En orient, c'était jour chômé. En occident, on portait des torches en procession, signe de lumière. Cette fête devînt du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.

DE TORCHE EN CHANDELLE

Mais Chandeleur vient précisément de candela - la chandelle - reprise dans l'expression Festa candelarum, fête des chandelles. Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort,etc… et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui produiront les bonnes moissons de l'été prochain. Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger. Aujourd'hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.

C'est pourquoi de nombreux dictons sont nés de ce jour de février, sur le même thème : "Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure.", "A la Chandeleur, L'hiver s'apaise ou reprend vigueur", "A la Chandeleur le jour croît de deux heures. Car les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l'importance, et une offensive de l'hiver serait alors particulièrement cruelle.

LES CREPES

Tous ces symboles se retrouvent aujourd'hui dans cet emblème de la Chandeleur qu'est la crêpe. Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser les peuplades du Nord de l'Europe et pour les Celtes. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pélerins arrivés à Rome en pélerinage. La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l'on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin ! Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne. Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés. Avec une bolée de cidre, la fête est complète.

On fait sauter la première crêpe sur l'armoire, car elle ne moisira jamais. L'intérêt de cette pratique peut paraître limité, sauf si elle préserve de la moisissure l'ensemble de la future récolte !
De plus il faut les faire sauter avec une pièce dans la main (un € bien sûr maintenant…) afin de s'assurer prospérité toute l'année. Le tout aux lueurs des chandelles, qui par ailleurs éviteront à la cuisine de rester enfumée pendant 3 jours !

Les crêpes ont envahi le Mardi-Gras aussi, mais c'est une autre histoire … 

 

 

Alors n'oubliez pas le 2 Février, tous à vos fourneaux mesdames et messieurs....

 

crepes.gif

 

Publié dans Un peu d'histoire...

Partager cet article
Repost0

Que veut dire l'épiphanie...

Publié le par Mona


epiphanie.gifLe terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition".Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux rois mages

Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVe siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.

Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie.
Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.

Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutot qu'à l'Epiphanie.

Une chanson populaire raconte comment les Rois mages sont venus d'Afrique.
Pour l'Evangile, ils arrivèrent de l'Orient. Peut être viennent ils tout simplement du mystérieux pays d'où sont originaires les Saintes Maries de la Mer et qui porta longtemps le nom d'Egypte.

Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël. Encore actuellement, en Espagne ce sont les Rois mages qui apportent les cadeaux à l'Epiphanie et non à Noel. Les Rois Mages sont bien plus importants dans le coeur des enfants espagnols que le Père Noel et le 6 janvier est l'occasion d'une grande fêtes et de défilés dans les rues espagnoles.


LES ROIS MAGES

Venus d'Orient, trois rois se mirent en route en suivant la lumière de l'étoile qui les guida jusqu'à Bethléem.

Ils y trouvèrent l'enfant Jésus, qui appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".
Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph, ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect et lui apportèrent de l'or, de la myrrhe et de l'encens.

L'origine des Rois mages est aujourd'hui encore obscure. On les dits savants, riches mais errants. Ces mystérieux personnages alimentèrent l'imaginaire qui enveloppe Noël.

Une chanson populaire raconte comment les Rois mages sont venus d'Afrique.
Pour l'Evangile, ils arrivèrent de l'Orient. Peut être viennent ils tout simplement du mystérieux pays d'où sont originaires les Saintes Maries de la Mer et qui porta longtemps le nom d'Egypte.
Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël.

La symbolique des cadeaux en portait témoignage :

l'or de Melchior célébrait la royauté,

l'encens de Balthazar la divinité

et la myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à venir sous les traits de l'enfant.


Longtemps ce jour là, on célébra le miracle de Cana : de l'eau changée en vin.

Un rituel de quête terminait jadis la période des 12 jours de fêtes.

Les quêteurs recevaient souvent en guise de présent une part de galette.

 

Qu'est ce que la myrrhe ?

La myrrhe est une résine odorante fournie par un arbre d'Arabie, le balsamier.

Longtemps ce jour là, on célébra le miracle de Cana : de l'eau changée en vin.
Un rituel de quête terminait jadis la période des 12 jours de fêtes.
Les quêteurs recevaient souvent en guise de présent une part de galette.
 
 

Origine de la fève et de la galette

La fève dans la galette des rois remonte au temps des Romains. C'est une fève blanche ou noire qui était déposée pour les scrutins. Au début de janvier, les saturnales de Rome élisaient le roi du festin au moyen d'une fève. Si la tradition est d'origine religieuse, elle est devenue une tradition familiale où on se rassemble pour découper la fameuse galette. Celui qui trouvera la fève sera couronné roi ... et choisira sa reine.

En Angleterre, comme en Bourgogne, anciennement, on préférait former un couple "d'occasion" en mettant dans la galette une fève et un petit pois.

Dans de nombreux pays ou région du sud, la galette est remplacée par une couronne en brioche.
 
 

La part du pauvre

La première part est toujours la "part du pauvre", la "part de Dieu et de la Vierge" et elle était désignée par le plus jeune enfant de la famille.

Il y avait aussi la part des absents - le fils aux armées, le parent sur un vaisseau du roi, le pêcheur qui n'était pas rentrés.

La part était rangée dans la huche jusqu'à leur retour, une façon tendre de dire "on a pensé à vous". S'il se gardait longtemps, sans s'émietter et sans moisir, c'était un bon présage.

 

 

http://idata.over-blog.com/4/34/33/78/epiphanie/epiphanie-1.gif

 

 


Publié dans Un peu d'histoire...

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>